Publié le 24/07/2017 à 18:55 / Isabelle Doucet

Festival

Le festival Berlioz, qui se déroulera du 18 août au 3 septembre, à La Côte-Saint-André et en Isère, aura pour thème " Berlioz à Londres au temps des expositions universelles". Terre dauphinoise est partenaire de cet événement au programme riche et varié.

Berlioz prend des airs d'outre-Manche

La XXIIIe édition du Festival Berlioz à La Côte-Saint-André « et ailleurs en Isère » réserve une fois de plus son lots de grandes rencontres symphoniques, de pépites philarmoniques et de découvertes... exotiques.

 

Le thème choisi cete année est intitulé Berlioz à Londres et au temps des expotions universelles. Il « décline musicalement une des aventures les plus exaltantes de la vie du génie romantique français : l'accueil londonien et les différents séjours réalisés dans cette ville où il marchait sur les pas de Mendelssohn, vers la reconnaissance et le succès qui lui faisaient tant défaut en France », indique Bruno Messina, le directeur du festival.

 

Bruno Massina, directeur du festival Berlioz.

 

 

Il y a tant à écouter d'un Berlioz « So british ! » que la manifestation se déploiera sur 17 jours.

Les temps forts seront nombreux et à retrouver dans le programme détaillé ci-dessous.

Il ne faudra pas rater La Grande fête baroque au château néo-gothique, qui se déroulera au château de Pupetières à Châbons le samedi 26 août à partir de 15 heures. Evénement unique l'après-midi musicale se concluera, à partir de 21 heures, autour d'un feu d'artifice sur musique royale.

 

Le château de Pupetière accueillera la soirée du 26 août.

 

A La Côte-Saint-André, la chapelle des Apprentis d'Auteuil, accueillera le mardi 29 août la compagnie La Tempête, qui met en musique le chef-d'œuvre de Shakespeare en s'appuyant sur les plus grands compositeurs.

 

 

 

 

Compagnie la Tempête.       La chapelle des Apprentis d'Auteuil à La Côte-Saint-André.

 

 

Le festival Berlioz ce sont aussi les retrouvailles avec Sir John Eliot Gardiner. Le maître berliozien dirigera La Damnation de Faust le 30 août au château Louis XI à La Côte-Saint-André.

 

Sir John Eliot Gardiner

 

Avec une programmation des plus riches, Bruno Messina rappelle « les exigences du festival dans des propositions musicales plus didactiques dans l'approche de la musique populaire ».

 

Voir ici le programme détaillé du prochain Festival Berlioz

Mots clés : LA COTE-SAINT-ANDRE MUSIQUE CLASSIQUE BRUNO MESSINA FESTIVAL BERLIOZ ORCHESTRE SYMPHONIQUE CHATEAU DE PUPETIERE AIDA
Publicité
Annonces légales