Publié le 29/12/2015 à 11:20 / Isabelle Doucet

Aménagement

La MSA et la chambre d'agriculture ont aménagé dans de nouveaux locaux communs en centre-ville de Vienne, offrant une vitrine urbaine au monde agricole.

Les élus et la représentante de l'Etat étaient présents à l'inauguration des services de la MSA et de la chambre d'agriculture de Vienne.
Crédit : Camille Binson

Les services de la chambre d'agriculture de l'Isère et de la MSA Alpes du Nord ont pris possession des leurs nouveaux locaux viennois l'été dernier, mais leur inauguration a eu lieu mi-décembre. Les deux antennes ont quitté Malissol et donnent désormais rendez-vous aux agriculteurs en ville, à l'espace Saint-Germain, dans des bureaux rénovés par Vienn'agglo, propriétaire des lieux. Le site était précédemment occupé par EDF.

Sur deux niveaux entièrement accessibles de 100 et 160 m2 avec des espaces mutualisés, les structures apportent tous les services de proximité, de l'installation à la transmission pour la chambre d'agriculture, et toute la protection sociale pour la MSA (prestations, médecine du travail, accompagnement social etc.) Ce « guichet unique », ainsi que le rappelle Jean-Jacques Exertier, président de la MSA Alpes du Nord, « est un des trois lieux d'accueil en Isère et le deuxième à avoir bénéficié d'un aménagement après le siège social de Chambéry. Il apporte de bonnes conditions d'accessibilité, d'ergonomie, de signalétique ». Ce service de proximité accueille environ 5 000 ressortissants par ans, les services sociaux ont 80 visites et la médecine du travail reçoit plus de 300 personnes.

Concertation locale

Pour Jean-Claude Darlet, le président de la chambre d'agriculture, « l'agriculture locale a besoin de lieux de rencontre » car ce sont « des lieux d'émergence de projets à consommer sans modération ». L'antenne de Vienne, qui fait partie des six implantations de la chambre d'agriculture en Isère, est en effet au service du développement territorial, réalisant un travail de proximité avec le comité de territoire d'Isère Rhodanienne. Cette instance de concertation locale, qui réunit des agriculteurs, des élus et des membres de la société civile porte en effets des dossiers importants en relation avec la pression foncière et les compensations.

 

Les nouveaux locaux sont situés dans l'espace Saint-Germain à Vienne.
Crédit : Camille Binson

 

« C'est une zone où l'agriculture est dynamique, mais fragile », explique Jean-Marc Fragnoud, président du comité de territoire en se félicitant de la visibilité qu'apporte une telle antenne de la chambre d'agriculture. Il souligne d'ailleurs son intérêt pour le GIP, fonds d'investissement agricole et agro-alimentaire géré par le pays voironnais, de façon à générer des investissements dans des équipements comme le réseau d'irrigation, les circuits courts, ou la vente directe.En Isère rhodanienne, l'agriculture est caractérisée par l'arboriculture et la viticulture. Le secteur est aussi le siège du groupe Dauphinoise et accueille une importante usine de transformation laitière.

D'un point de vue politique, lutter contre la consommation de foncier, c'est aussi reconstruire sur la ville, à l'image de la requalification de l'espace Saint-Germain, qui est une ancienne caserne désaffectée, ainsi que le rappelait Florence Gouache, sous-préfète de Vienne. La représentante de l'Etat a également insisté sur les orientations du futur schéma départemental de coopération intercommunale (SDCI) au sein duquel il sera opportun de faire valoir les intérêts ruraux.

Isabelle Doucet
Mots clés : CHAMBRE D'AGRICULTURE MSA VIENNE
Publicité
Annonces légales