Publié le 09/05/2017 à 11:50 / Marianne Boileve

Elevage de volailles

Le niveau de risque épizootique est désormais « qualifié de «négligeable » sur l'ensemble du territoire métropolitain.

Un arrêté signe la fin de l'épizootie de grippe aviaire, faisant passer le  risque épizootique au niveau de négligeable.

« Le niveau de risque épizootique » est désormais « qualifié de «négligeable » sur l'ensemble du territoire de la France métropolitaine, a indiqué un arrêté paru au Journal officiel, le 5 mai. Cet arrêté signe donc la fin de l'épidémie de grippe aviaire qui a fortement atteint les élevages de palmipèdes et de volailles dans le Sud-Ouest de la France, pour la deuxième année consécutive.

Levée des obligations de confinements

A partir du 6 mai, les obligations de confinements des animaux seront levées, même dans les zones dites « à risque particulier ». Il s'agissait surtout des zones avec de nombreux passages d'oiseaux migrateurs. Depuis quelques semaines, la majeure partie des zones atteintes par le virus était en effet passée en zone « à risque modéré ». La réintroduction des canards dans les élevages est toujours prévue à partir du 29 mai.

Source : Agrafil

Mots clés : CANARD GRIPPE AVIAIRE CONFINEMENT PALMIPEDE OISEAUX MIGRATEURS
Publicité
Annonces légales