Publié le 18/08/2017 à 10:20 / Jean-Marc Emprin

Commerce

Les opérations d'échanges à titre gratuit ou onéreux d'ovin, caprin, bovin sont strictement réglementées en Isère pendant la durée de l'Aïd.

L'achat ou la détention de moutons vivants est strictement interdite aux particuliers entre le 21 août et le 14 septembre en Isère.

La fête de l'Aïd-al-adha est l'occasion pour la population musulmane d'acheter et sacrifier des ovins. Cette fête aura lieu les 1er et 2 septembre et pourra se prolonger les jours suivants. Pour assurer la sécurité sanitaire des consommateurs, les ovins doivent être abattus dans des lieux agréés. Cinq sites bénéficient de cette autorisation en Isère. Pour renforcer l'application de ces mesures de prévention, le préfet de l'Isère a pris un arrêté interdisant temporairement la vente à titre gratuit ou onéreux de tout ovin, caprin, bovin à des particuliers, entre le 21 août et le 14 septembre. Pendant cette période, sont donc interdits la vente, le transport et la détention d'animaux des trois espèces, sauf si les deux parties sont déclarées à l'établissement départemental de l'élevage (EDE), donc des professionnels, ou lorsqu'il y a livraison à un abattoir ou à un cabinet vétérinaire. L'arrêté préfectoral concerne les particuliers, mais également les professionnels qui leur livreraient des animaux en dehors des circuits agréés. 

 

Voir la réglementation complète sur la vente et l'abattage, les lieux d'abattage

Jean-Marc Emprin
Mots clés : ABATTOIR ACHAT VENTE OVINS AID AL ADHA COMMERCE OVIN
Publicité
Annonces légales