Publié le 27/09/2017 à 07:00 / Marianne Boileve

Lauriers du public

La Fondation de France distingue les initiatives les plus innovantes et exemplaires parmi les milliers de projets qu'elle soutient. Le public a jusqu'au 3 octobre pour plébisciter Terrae, un projet agroécologique développé dans la Boucle-du-Rhône.

Votez pour Terrae, le projet agroécologique qui anime le territoire de la Boucle-du-Rhône en Dauphiné.

« Il faut peut-être travailler différemment aujourd'hui... » Cette petite phrase d'Eric Rodamel, agriculteur dans la Boucle-du-Rhône en Dauphiné, en dit long sur la portée de Terrae, un travail engagé par les exploitants, la chambre d'agriculture et les chercheurs de l'Isara-Lyon (Institut supérieur d'agriculture et d'agroalimentaire) depuis 2013. Ce territoire, associé au Pilat et au Roannais, s'implique depuis quatre ans dans un projet pilote qui vise à développer une approche transversale et pluridisciplinaire de la transition agroécologique au cœur des territoires. « L'agroécologie ne concerne pas que le secteur agricole, rappelle Véronique Rochedy, conseillère territoriale. Ça touche tous les secteurs éonomiques d'un territoire, depuis les producteurs jusqu'aux restaurateurs, en passant les industries agro-alimentaires et les commerces. »

Décloisonner les arênes

C'est cette approche multipolaire et fédératrice qui a retenu l'attention de la Fondation de France et déclenché son envie de la financer aux côtés du fonds de dotation Terra Isara. De fait, le projet a pu entrer dans sa phase expérimentale en janvier 2016. Porté par un collectif d'étudiants et de chercheurs de l'Isara, le projet cherche à « décloisonner les arènes de travail, de recherche et d'expérimentation ». Des chercheurs de différentes disciplines travaillent de concert avec des agriculteurs volontaires, des entreprises agricoles ou agroalimentaires, des collectivités, le parc naturel régional du Pilat et des agglomérations, mais aussi des citoyens qui se mobilisent pour « mieux consommer ».

Clics récompensés

Sélectionné dans le cadre des Lauriers du public, un concours de la Fondation de France qui distingue les initiatives les plus innovantes et exemplaires, le projet Terrae a besoin de vos suffrages. Les projets qui obtiendront le plus de "clic" seront récompensés. Le premier prix est doté de 6 000 euros, le second de 4 000. Clôture des votes le 3 octobre. Vite, à vos souris !

MB

 

Le projet Terrae résumé en trois coups de crayon

 

Mots clés : RECHERCHE AGROECOLOGIE FONDATION DE FRANCE ISARA CHAMBRE AGRICULTURE ISERE ERIC RODAMEL BOUCLE DU RHONE TERRAE LAURIERS DU PUBLIC PRATIQUES INNOVANTES VERONIQUE ROCHEDY
Publicité
Annonces légales