Publié le 15/02/2018 à 14:40 / TD journaliste

Etude



Un tiers des Français partisans de l'interdiction de «l'élevage intensif».

Lors d'un colloque organisé par des opérateurs des filières bovines (Allice, France Conseil Elevage, FIEA, Races de France) le 14 février, le co-fondateur de l'Obsoco (cabinet d'étude) Philippe Moati est venu présenter de nouveaux chiffres issus de l'enquête sur les «éthiques alimentaires des Français», financée par la FCD, Seb, Sodebo et Terrana, et déjà dévoilée en partie en septembre.

35% des Français interrogés par l'Obsoco pensent qu'il faut interdire «la filière d'élevage intensif», 58% qu'il faut la réglementer, 3% l'encourager. Par ailleurs, 73% pensent qu'il est normal d'élever, d'abattre et de consommer des animaux, 59% que les animaux ne doivent pas être mis au service de l'homme, 84% que l'élevage intensif d'animaux est condamnable sur un plan moral, 55% que l'animal est l'égal de l'homme et doit pouvoir bénéficier des mêmes droits.

Par ailleurs, 77% pensent qu'une consommation régulière raisonnable de viande ne nuit pas à la santé ; 81% pensent que l'élevage industriel est mauvais pour l'environnement. Enfin, 69% estiment qu'en mangeant de la viande issue de l'élevage industriel, on participe à la souffrance animale.

 

source: Agrafil

Mots clés : ELEVAGE ETUDE BIEN-ÊTRE ANIMAL
Publicité
Annonces légales