Publié le 13/04/2018 à 10:35 / TD journaliste

Blé

La France grimpe de la cinquième à la deuxième place des pays compétiteurs en blé tendre sur la campagne 2015-2016, selon une étude présentée le 11 avril à FranceAgriMer.

Blé : la France classée deuxième compétiteur mondial en 2015-16 (étude)

La France grimpe de la cinquième à la deuxième place des pays compétiteurs en blé tendre sur la campagne 2015-2016, selon une étude présentée le 11 avril à FranceAgriMer.

Classée quatrième en potentiel de production, deuxième ex-aequo pour les facteurs agro-climatiques, troisième en potentiel pour conquérir les marchés, cinquième sur le portefeuille des marchés et équilibre des flux, deuxième pour l'environnement politique et réglementaire, neuvième sur les facteurs macro-économiques, la France arrive vice-championne du monde dans la veille concurrentielle 2017 d'Agrex Consulting sur le blé tendre.

La Russie, non classée deux ans plus tôt, est désignée comme numéro un, l'Australie troisième.

Si «la période reste difficile, en termes de prix, de parité monétaire», a reconnu le 11 avril Rémi Haquin, président du conseil spécialisé céréales de FranceAgriMer, la France peut «à moyen terme» continuer à «exister» sur le marché céréalier.

Ses forces : un bon soutien de la filière, des conditions agro-climatiques favorables, souligne notamment l'étude. La France connaît aussi des faiblesses, en particulier une réglementation environnementale «très contraignante», un fort taux de prélèvement fiscal.

source : Agrafil

Mots clés : BLÉ RUSSIE FRANCEAGRIMER
Publicité
Annonces légales