Publié le 15/04/2018 à 18:25 / Jean-Marc Emprin

Apiculture



Des vols de ruches ont été commis dans plusieurs secteurs de l'Isère.

Le groupement de défense sanitaire de l'Isère communique que des vols de ruches  ont été signalés aux deux syndicats apicoles isérois, le Syndicat apicole dauphinois et l'Abeille dauphinoise. Les méfaits concernent  huit ruches dans un rucher à La Chapelle-de-la-Tour, 21 ruchettes d'élevage à Pont-de-Beauvoisin, quatre ruches à Seyssins et 19 ruches à Chapareillan.

D'autres vols ont sans doute été commis, mais sans que les organismes de gestion sanitaire en soient informés. Il est probable que leur nombre risque de s'accroitre avec l'arrivée des beaux jours. Selon les syndicats apicoles qui regroupent des apiculteurs professionnels et amateurs, « ces vols ne peuvent qu'être attribués à une personne qui dispose d'un minimum de connaissances de l'apiculture ».

Le GDS de l'Isère et les deux syndicats apicoles appellent « à la plus grande vigilance de chacun pour repérer toute approche suspecte des ruchers et en relever toutes les caractéristiques possibles (véhicules, individu...) et chercher, par le dialogue, à connaître les raisons de sa proximité. Ces témoignages pourraient aider la gendarmerie lorsqu'elle est contactée pour un dépôt de plaintes. Une large diffusion de cette information peut servir aux apiculteurs dont les ruchers sont situés dans le même secteur géographique ».

En ce qui concerne les infraction perpétrées dans le Nord-Isère, des plaintes ont été déposés aux gendarmeries de la Tour-du-Pin et de Pont-de-Beauvoisin.

JME

 

Mots clés : APICULTURE INFRACTION VOLS RUCHES
Publicité
Annonces légales