Publié le 07/05/2018 à 11:30 / Isabelle Doucet

Marché transatlantique

Les discussions ne porteraient pas sur un « TTIP light »

Carte du commerce de l'Union européenne (Source : Conseil de l'Europe)

La Commission européenne est prête à discuter d'un accord commercial « restreint » avec les Etats-Unis si l'UE est définitivement exemptée des droits de douane américains sur l'acier et l'aluminium, a déclaré le 4 mai la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, dans un entretien à l'AFP.

Il pourrait s'appliquer « seulement pour les droits de douane sur les biens et d'autres sujets peu compliqués », a-t-elle expliqué.

Ces discussions en vue d'un accord « restreint » permettraient, selon elle, d'obtenir « des résultats rapidement » avec Washington.

Mais il faudra en amont que la Commission européenne obtienne un mandat de la part des États membres. Si l'Allemagne se montre favorable, ce ne serait pas le cas de la France.

Une réunion ministérielle le 22 mai à Bruxelles devrait permettre de faire le point sur la position des États membres.

Toutefois, la Commissaire européenne au commerce a insisté sur le fait que ces discussions ne porteraient pas sur un « TTIP light » car cet accord serait « totalement différent » du TTIP.

« Certains des problèmes récemment mis en évidence par le président Trump et d'autres auraient pu être résolus dans le TTIP. Mais le TTIP est au congélateur et il va y rester », a-t-elle précisé.

Source : Agra
Mots clés : TTIP DROITS DE DOUANE ACCORD TRANSATLANTIQUE UE EU EUROPE ETATS UNIS ACIER ALUMINIUM CECILIA MALMSTROM
Publicité
Annonces légales