Publié le 24/05/2018 à 15:40 / Jean-Marc Emprin

Maraîchage

Une rencontre pour protéger la faune auxiliaire est organisée à Albon (Drôme) le 29 mai 2018

Les aménagements pour favoriser et conserver les auxiliaires dans l'exploitation

Certains aménagements (haies, bandes enherbées ou fleuries, ...) servent de refuges ou de source d'alimentation secondaire et permettent de maintenir les auxiliaires naturellement présents aux abords des parcelles cultivées . Cela contribuent à la régulation des ravageurs des cultures.

Le Groupement des Maraîchers Isère et Drôme (GMID) et les Chambres d'agriculture Isère et Drôme proposent d'échanger entre maraîchers sur les pratiques de travail avec les auxiliaires (lâchés et/ou naturels) et les aménagement possibles pour les favoriser et les maintenir dans les exploitations :

Visite d'exploitation et partage d'expérience entre maraîchers Mardi 29 Mai 2018 à 17h chez Eric Veyret à Albon
(D301 – 85 impasse des Acacias - Le creux de la Thine - 26140 Albon)
Intervention de Dominique Berry, référent régional Maraîchage biologique, Chambre d'agriculture du Rhône.

Installés depuis les années 1990 à Albon, dans le Nord-Drôme, Eric et Marielle Veyret cultivent une gamme diversifiée de légumes (4 ha, dont 0,6 ha de tunnels froids ) et fruits (8ha) qu'ils vendent en direct sur les marchés et à la ferme, ainsi que des céréales, sur 40 ha au total.
Depuis plus d'une douzaine d'années, Eric Veyret réalise des lâchers d'auxiliaires pour réguler les ravageurs sur ses cultures sous abris mais aussi plein champ, tout en essayant de favoriser leur implantation et leur conservation sur l'exploitation en mettant en place des bandes fleuries et des haies d'arbustes diversifiés. Une 1ère haie a été implantée en 2000 pour les vergers puis une seconde en 2005 pour les légumes. Ces aménagements lui permettent de ne plus utiliser d'insecticides notamment sur ses poiriers (contre psylle et pucerons) ni sur ses légumes sous abri mais aussi plein champ. Cette année, il a semé des soucis (Calendula) pour favoriser la conservation en hiver des punaises auxiliaires Macrolophus lachés au printemps, efficace à la fois contre Tuta absoluta sur tomates mais aussi contre les thrips, aleurodes, acariens, ...

Mots clés : AUXILIAIRE BIODIVERSITE GMID FILIERE MARAICHAGE GMID RÉSEAU MARAICHAGE CHAMBRE AGRICULTURE CHRYSTEL ROBERT DRÔME ISÈRE
Publicité
Annonces légales