Publié le 07/06/2018 à 10:30 / TD journaliste

Jeunes agriculteurs

Au deuxième jour de congrès 2018, les 800 Jeunes agriculteurs (JA) présents à Lourdes le 6 juin débattent et amendent leur rapport d'orientation «Elevons notre autonomie pour cultiver notre résilience».

Au deuxième jour de congrès 2018, les 800 Jeunes agriculteurs (JA) présents à Lourdes le 6 juin débattent et amendent leur rapport d'orientation « Elevons notre autonomie pour cultiver notre résilience ». Jérémy Decerle, président du syndicat a rappelé « l'ambition politique du rapport ».

Les trois rapporteurs, Pierre-Marie Vouillot, Julien Caillard et Aurélien Soubeyran, souhaitent « aller plus loin » que le rapport précédent qui était dédié à la gestion des risques car « c'est en faisant évoluer les pratiques que les agriculteurs pourront résister aux aléas» .

La résilience passera par la triple performance économique, sociale et environnementale, estiment les JA.

Pour cela le rapport préconise notamment la diversification des revenus grâce à la production d'énergie notamment, mais aussi une réforme de la fiscalité « qui doit être revue en profondeur » et non ajustée à la marge.

L'autonomie passera par la formation tant initiale, avec la création d'un certificat de spécialisation à la gestion d'entreprise agricole, que continue et une recherche « au service des agriculteurs et accessible au plus grand nombre ».

source: Agrafil

Mots clés : JEUNES AGRICULTEURS AUTONOMIE RESILIENCE CONGRES LOURDES
Publicité
Annonces légales