Publié le 07/06/2018 à 10:35 / TD journaliste

Mobilisation

Quatre associations spécialisées de la FNSEA, la FNP (porc), la CFA (volaille), la FNPL (lait) et la Fop (oléoprotéagineux), ont annoncé, chacune dans un communiqué le 6 juin, qu'elles appelaient à rejoindre la mobilisation lancée par la FNSEA.

le port de Lyon et la raffinerie de Feyzin seront bloqués à partir de dimanche.

Quatre associations spécialisées de la FNSEA, la FNP (porc), la CFA (volaille), la FNPL (lait) et la Fop (oléoprotéagineux), ont annoncé, chacune dans un communiqué le 6 juin, qu'elles appelaient à rejoindre la mobilisation lancée par la FNSEA à partir du 10 juin contre les « incohérences du projet de loi issu des Egalim », qui consistera notamment à bloquer des raffineries.

La FNP et la CFA pointent du doigt les accords de libre-échange négociés ou en cours de négociation (Canada, Mercosur).

La FOP dénonce notamment l'utilisation d'huile de palme de manière majoritaire à la Mède.

La FNPL insiste sur le prix du lait, actuellement « à la traine », selon les éleveurs.

La CFA insiste sur l'augmentation des importations de poulet en provenance d'Ukraine, depuis 2014, à cause de l'existence d'une « ligne tarifaire fourre tout non soumise à quotas ».

A partir du 10 juin au soir et jusqu'au 13, treize raffineries et dépôts de carburant seront bloqués à travers toute la France « pour dénoncer les contradictions du gouvernement sur les accords internationaux et les négociations bilatérales qui autorisent des contingents d'importation complémentaires qui viennent déstabiliser l'ensemble des filières », a indiqué Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA.

source : Agrafil

Mots clés : MANIFESTATION FNSEA FNPL FOP FNP CFA BLOCAGE RAFFINERIES
Publicité
Annonces légales