Publié le 03/07/2018 à 12:20 / Marianne Boileve

Prix du lait

Benoît Rouyer, économiste au Cniel, entrevoit « de nets signes d'améliorations » grâce au « ralentissement de la production laitière qui devrait contribuer à augmenter le prix du lait sur le second semestre ».

Prix du lait : Benoît Rouyer, économiste au Cniel, se montre optimiste pour le second semestre.

Dans sa vidéo mensuelle de conjoncture, Benoît Rouyer, économiste au Cniel, entrevoit « de nets signes d'améliorations » grâce au « ralentissement de la production laitière qui devrait contribuer à augmenter le prix du lait sur le second semestre ».

Croissance modérée

En effet, la production laitière croît de façon très modérée en Nouvelle-Zélande mais aussi en Europe du fait de « conditions climatiques très chaudes ». Au niveau français, la production est « très peu dynamique ».

Pic de collecte

Son pic de collecte a été « beaucoup moins prononcé que les années précédentes » et est « actuellement en dessous du niveau de 2017 ». Enfin, les cours de produits laitiers sur les marchés internationaux sont en hausse depuis le début de l'année, avec des niveaux records pour le beurre. Toutefois, les cours demeurent toujours très faibles pour la poudre de lait écrémée.

Source : Agrafil

Mots clés : COLLECTE POUDRE DE LAIT PRODUITS LAITIERS PRIX DU LAIT DE VACHE
Publicité
Annonces légales