Publié le 27/04/2018 à 17:55 / Marianne Boileve

Lait

Grâce à sa marque Candia, la coopérative cherche à créer « un nouveau standard entre le lait de consommation conventionnel et le lait biologique ».

Sodiaal lance une nouvelle initiative « Les laitiers responsables », dans l'idée de créer « un nouveau standard entre le lait de consommation conventionnel et le lait biologique ».

Sodiaal annonce, dans une conférence de presse du 26 avril, le lancement de la démarche « Les laitiers responsables ». Grâce à sa marque Candia, la coopérative cherche à créer « un nouveau standard entre le lait de consommation conventionnel et le lait biologique », comme le souligne son directeur général Yves Legros.

Prime

Ce nouveau cahier des charges comprend quatre volets : une alimentation sans OGM, 150 jours de pâturage, le respect du bien-être animal et une meilleure rémunération des éleveurs. À cette fin, pour chaque litre vendu, 6 cents seront reversés à l'ensemble des éleveurs de la coopérative sans distinction. Et pour les éleveurs engagés dans la démarche, sera versée « une prime de 1,5 cent par litre sur l'ensemble de leur production pour compenser les surcoûts ».

« Grand Lait »

L'ambition de Sodiaal en créant cette démarche est, d'ici un an, « atteindre le volume du lait bio soit 200 millions de litres de lait et 10% du marché ». Pour cela, Yves Legros compte commercialiser l'ensemble des produits « Grand Lait » sous cette bannière et prévoit également d'intégrer des marques de distributeur à ce standard. Damien Lacombe, président de Sodiaal, insiste : « Il s'agit d'une démarche massive qui a vocation à se dupliquer. »

Source : Agrafil

Mots clés : ALIMENTATION PRODUCTION LAITIERE OGM CANDIA GRAND LAIT
Publicité
Annonces légales