Stratégie
En Isère, les brebis pâturent sous les noyers

Marianne Boilève
-

Pour entretenir l'herbe sous leurs noyers, une douzaine d'exploitants de Vinay ont regroupé leurs parcelles et mis gratuitement 150 hectares de noyeraie à la disposition d'un troupeau de brebis venues de Pontcharra.

En Isère, les brebis pâturent sous les noyers
Lors d'une journée technique organisée par la chambre d'agriculture le 30 mars, Frédéric Martin-Jarrand, nuciculteur à Vinay (au centre), a expliqué l'intérêt de remplacer le broyage des parcelles par le pâturage.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres