SYNDICALISME
FNSEA : Reprendre son destin en main

La FNSEA attend du nouveau gouvernement qu’il traduise en acte ses intentions affichées en matière de souveraineté alimentaire et qu’il s’engage dans une véritable simplification administrative pour les entreprises agricoles.

FNSEA : Reprendre son destin en main
Arnaud Rousseau, président de la FNSEA et Hervé Lapie, secrétaire général, lors des voeux à la presse le 10 janvier. ©Actuagri

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres