Calamités agricoles
Les vergers du Grésivaudan durement touchés

Isabelle Doucet
-

Comme dans le reste du département, il n’y a pas de fruits à noyaux dans la vallée de l’Isère cette année suite à l’épisode de gel d’avril dernier.

Les vergers du Grésivaudan durement touchés
Aux Vergers de la Peyrat, à La Buissière, la production de fruits à noyaux a été entièrement détruite.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres